Skip to main content
Summary

Les archives des écrivains (brouillons, manuscrits, correspondances, objets...) sont des objets culturels singuliers et quelque peu méconnus ; en vertu de leur patrimonialisation, ils s'acheminent pour partie vers les archives, les musées et maisons d'écrivains, et les bibliothèques. Quelle cartographie peut-on dessiner du paysage des archives d'écrivains en bibliothèque ? Comment traiter, rendre accessible et visible ce matériau documentaire ? Quel rôle les bibliothèques jouent-elles dans la transmission de ce patrimoine littéraire ?

Additional information

Journée d'étude, Petite salle, Centre Pompidou, 25/04/2017

Speakers Juliette Pinçon