Skip to main content
Summary

L'échec de l'articulation entre écologie et féminisme est aujourd'hui patent : toute mise en rapport de ces deux notions, à la fois théoriques et politiques, est immédiatement ridiculisée car soupçonnée de ramener les femmes à une proximité douteuse avec la nature. Est-ce si simple ? Plutôt que de s'appuyer sur la littérature académique qui s'est attachée à légitimer cette articulation, repartons de mobilisations féministes et écologiques d'hier et d'aujourd'hui, souvent mal connues ou oubliées, pour tenter d'apprendre (ou de ré-apprendre) ce qu'une approche féministe peut apporter à la réflexion écologique. Comment hériter de ce qui est dit, pensé, fabriqué, expérimenté ?

Additional information

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 14/05/2014

Speakers Sophie Charmet
Emilie Hache
Nathalie Baton
Lia Marcondes : animateur(s) / modérateur(s)
Benedikte Zitouni
As part of the serie Habiter, lutter et rêver dans un monde en crise, 14-04-2014
Si la crise écologique est aujourd'hui globalement reconnue, elle se caractérise avant tout par notre impuissance à trouver des façons collectives d'y répondre. Ce nouveau cycle conçu par la philosophe Émilie Hache porte un autre regard sur ce monde en évolution. Qu'est-ce qu'habiter dans ce monde en crise ? Comment lutte-t-on, avec qui, contre quoi ? Mais aussi comment, malgré tout, continuer à rêver et à espérer ?
14/04/2014