L'œuvre L.H.O.O.Q. - Centre Pompidou

L'œuvre

L.H.O.O.Q.

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Georges Meguerditchian - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© succession Marcel Duchamp/ Adagp, Paris

À propos de l'œuvre

Marcel Duchamp (1887 - 1968)

L.H.O.O.Q.

(La Joconde)

1930

Mine graphite sur héliogravure

61,5 x 49,5 cm

Inscriptions :Titré en bas au centre : L.H.O.O.Q. Signé et daté en bas à droite : Marcel Duchamp (réplique / 1930)

Ready-made rectifié

Dépôt Siège national du Parti communiste français

Numéro d'inventaire : AM 2005-DEP 2

En savoir plus

Extrait du catalogue Collection art graphique - La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne , sous la direction de Agnès de la Beaumelle, Paris, Centre Pompidou, 2008

Par quelle pulsion « jocondoclastique », sur un portrait reproduit de La Joconde de Léonard, Marcel Duchamp en 1919 a-t-il ajouté une moustache, un bouc et un titre prometteur, L.H.O.O.Q. (« elle a chaud au cul ») ? Se souvient-il des audaces des Incohérents et d’Alphred Ko-S’Inn-Hus, inventeur de Le Vénus demi-lot ou le Mari de la Vénus de Milo (1886) ? De la première Joconde « assistée » de Sapeck, qui avait « laissé dans la bouche de cette femme idéale une pipe culottée » (1887) ? D’une réclame montrant une femme à barbe pour vanter les bienfaits d’un épilatoire – Le Rire, nº 392, 6 aoû...

 lire la suite

Marc Décimo

Autre reproduction de l'œuvre

Autre ressource

Les collections