L'œuvre Une fenêtre - Centre Pompidou

L'œuvre

Une fenêtre

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Service de la documentation photographique du MNAM - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
Domaine public

À propos de l'œuvre

Robert Delaunay (1885 - 1941)

Une fenêtre

(Etude pour les trois fenêtres ; La Tour et la Roue)

1912

Huile sur toile

111 x 90 cm

Inscriptions :T.S.D. au R. : Une fenêtre / étude pour / les 3 fenêtres / Delaunay 1912, Paris 1913 [sic]

avril-décembre 1912

Achat, 1950

Numéro d'inventaire : AM 2975 P

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d’art moderne, rédigé dans le cadre du nouvel accrochage des collections modernes, 2015-2016

Une fenêtre s’inscrit dans une suite de vingt peintures réalisées entre avril et décembre 1912, exposée à la galerie Der Sturm à Berlin en 1913. Cet ensemble de « fenêtres simultanées » qui, selon Robert Delaunay, « ouvre vraiment ma vie artistique » amorce son passage à l’abstraction. La forme est fondée sur des contrastes colorés simultanés qui lui donnent son rythme. En construisant « les fenêtres » par « un langage de l’espace, [...] un langage sensible et rythmique », Delaunay inventait le « cubisme orphique », soutenu par Apollinaire, et ouvrait le monde de « la peinture pure », annoncé ...

 lire la suite

Service de l’information des publics et de la médiation

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Présenté par Herwarth Walden dans sa galerie Der Sturm à Berlin en 1913 (janvier-février, n° 11) avec d’autres peintures de Robert Delaunay comme Fenêtre en trois parties (1912), le tableau (cat. rais. n° 116), acheté par le Musée à Sonia Delaunay en 1950, s’inscrit dans une suite de vingt peintures réalisées entre avril et décembre 1912. Cet ensemble de « fenêtres simultanées » qui, selon Delaunay, « ouvre vraiment ma vie artistique » (Du cubisme à l’art abstrait, op. cit. , p. 87) amorce son passage à l’abstraction. La forme est fondée sur des contrastes colorés simultanés qui lui donnent s...

 lire la suite

Brigitte Leal

Les collections