Skip to main content

Entre poésie et botanique, ce vivant qui nous colle aux semelles

(2/8) À l'occasion du cycle de rencontres « Avec qui venez-vous ? », emmené par Vinciane Despret, l'illustrateur franco-belge François Olislaeger réalise pour le Centre Pompidou des comptes-rendus dessinés. Avant le prochain rendez-vous du dimanche 21 novembre, retour en images sur la drôle de « leçon de chausses » de l’artiste et essayiste Gérard Hauray et du botaniste et phytosociologue Claude Figureau. Et si, dans les interstices de nos semelles, se nichaient toutes formes de vies ?

± 4 min

Dévoiler les paysages qu’inconsciemment nous portons et nous semons sur notre passage, tel est le travail poétique entrepris depuis 2005 par l’artiste et essayiste Gérard Hauray et le botaniste et phytosociologue Claude Figureau, esquissé ici par le dessinateur François Olislaeger. En avril et en septembre 2021, les deux compères récupèrent des échantillons de terre et de poussière sous les semelles de visiteurs et de visiteuses du Centre Pompidou, de personnes en transit gare de l’Est et du personnel de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Ces échantillons sont ensuite inoculés dans des bacs qui sont cultivés actuellement par le jardin botanique de Paris au Parc Floral, ou dans l’atelier de Gérard Hauray : microbes, plantes, organismes prospèrent et se développent… Avant d’être présentés dans le Forum du Centre Pompidou au printemps 2022. Cette proposition, à la fois enquête de terrain, projet philosophique et artistique, s’inscrit dans l’invitation faite à Vinciane Despret autour de la question « Avec qui venez-vous ? ».

Vinciane Despret, l'invitée intellectuelle du Centre Pompidou en 2021-2022

 

Chaque année depuis 2017, le Centre Pompidou invite un ou une intellectuel(le) à accompagner sa programmation à partir de son projet de recherche.

 

Cette année, c'est la philosophe Vinciane Despret qui répond à l'invitation et propose une enquête de terrain entre culture et nature, intitulée « Avec qui venez-vous ? », soit une réflexion sur les espèces vivantes qui nous entourent, qui vivent avec nous, et même en nous, qui prend la forme d'un dialogue positif et renoué entre les espèces. 

 

L'enquête se déroule tout au long de l’année sous des formes très diverses : conférences, dialogues, ateliers, spectacles, exposition, etc. Elle fait intervenir d'autres philosophes, scientifiques et artistes, eux-mêmes accompagné(e)s de leurs entités vivantes : l’écrivain Pierre Vinclair et les espèces disparues, le compositeur Bernard Fort et l'artiste Robin Meier pour une séance d’écoute des chants du vivant, l’artiste et essayiste Gérard Hauray avec les cyanobactéries ou encore la scientifique Charlotte Brives avec les virus.