Skip to main content
Summary

Cette enquête porte sur les personnes vulnérables à la BPI, dont font partie les sans-abris. L'usage qu'elles font de la BPI est variable et correspond à des attentes diverses : réalisation d'un projet d'insertion, recherche de divertissement, résistance à la disqualification sociale, lieux de sociabilité, lieux de vie, espace protégé… Le refus de la différenciation à la BPI est intériorisé par le public ; cependant une hiérarchie implicite s'instaure malgré tout et la bibliothèque doit parfois gérer cette tension qu'amène la cohabitation de personnes dont le vécu est si contrasté. La force de la Bpi est ce principe d'égalité qu'elle doit préserver (démocratie, ouverture à tous).

Additional information

Journée d'étude, Petite salle, Centre Pompidou, 03/04/2012

Speakers Serge Paugam