Skip to main content
Summary

Depuis une décennie, la révolution féministe a pris appui sur les réseaux sociaux pour faire entendre sa voix. Facebook, Instagram, Twitter, et podcasts en tous genres ont permis de dénoncer la domination masculine grâce à l'intersectionnalité tout en abordant des sujets considérés jusque-là comme tabous : les règles, le clitoris, la masturbation,… En quoi ces modes de prises de paroles et d'actions peuvent se transformer en véritable empowerment ?

Additional information

Rencontre, 08/03/2021

Speakers Charlotte Bienaimé : animateur(s) / modérateur(s)
Elvire Duvelle-Charles
Fania Noël
Elise Thiébaut
As part of the serie Le féminisme n'a jamais tué personne !, 18-01-2021
Le scandale de l'affaire Weinstein fin 2017 a libéré la parole des femmes sur les affaires de harcèlement et de violence. Cet événement a fait prendre conscience plus globalement que la société était en partie organisée selon un principe de domination masculine. Mais, depuis cette libération de la parole des femmes, tout est-il résolu ? Difficile de croire que l'égalité entre hommes et femmes se soit désormais imposée partout, ou ou que les problèmes de domination soient réglés pour toutes les femmes, quels que soient leurs origines et leurs parcours sociaux. Des combats restent à mener, mais comment porter la parole féministe ?
18/01/2021