Aller au contenu principal

Cinéma / Vidéo

Les Promesses du passé III

23 juin 2010

L'événement est terminé

Le début des années 60 marque les débuts artistiques du groupe OHO dans l'ex-Yougoslavie (aujourd'hui Slovénie). Performances, installations et films mettent l'accent sur de simples objets (Superstructure ou Novi Sad II) ou deviennent des œuvres relevant d'une sorte de conceptualisme transcendantal (White People). A la même époque, le cinéaste et performer Tomislav Gotovac réalise des films structurels subversifs, pleins d'humour, nourris de jazz et de références filmiques. Les films de Dora Maurer du début des années 70 suivent des schémas graphiques et sont montés selon les règles pratiquées aux studios Béla Balász de Budapest pour les films expérimentaux. A l'autre bout de la Yougoslavie, dans la région ethniquement très mélangée de Voïvodine, Želimir Žilnik tourne de courts documentaires poétiques engagés qui en font l'un des pionniers de la «vague noire» yougoslave. Ses premiers films se caractérisent par un réalisme radical et un sens aigu de la provocation (Black Film).

Quand


23 juin 2010
À partir de 19h

Cinéma 2 - Centre Pompidou, Paris