Aller au contenu principal

Exposition / Musée

Jacques-André Boiffard, la parenthèse surréaliste

La parenthèse surréaliste

5 nov. 2014 - 2 févr. 2015

L'événement est terminé

Renée Jacobi, vers 1930, Épreuve gélatino-argentique, tirage tardif Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, Paris - Don en 1986

Membre fondateur de La Révolution surréaliste, photographe attitré de André Breton pour Nadja, puis de Georges Bataille pour la revue Documents, Jacques-André Boiffard est le dernier grand photographe surréaliste qui n'ait encore jamais eu de rétrospective. En 2011, l'acquisition de la collection de Christian Bouqueret a permis d'ajouter aux vingt-six tirages déjà conservés au Musée national d'art moderne cinquante autres vintages et d'envisager enfin de lui rendre l'hommage qu'il mérite.

Quand


5 nov. 2014 - 2 févr. 2015
11h - 21h, tous les jours sauf mardis

Galerie de photographies - Centre Pompidou, Cinéma 2