Aller au contenu principal

Spectacle / Concert

La scène française 2

19 avril 2001

L'événement est terminé

Seconde des deux soirées consacrées à six artistes de la nouvelle vague de la musique électronique française.

 

Discom (Paris)

Délicatement disharmonieuse, la musique de Discom manie les dégénérescences digitales et les motifs doux dans des structures monochromiques où se superposent et s'interposent des textures crackées, des disruptions tranquilles... une musique jolie perturbée d'accidents numériques, aride et dérangée par des mélodies discrètes. Leur premier album Smuglo est sorti sur leur label Deco.

 

Gel (Paris)

Après avoir sorti quelques formats courts vinyle sur les labels Intercontinental, Active Suspension et Artefact, Gel (alias Julien Loquet) franchit le pas du numérique avec son premier CD (chez Gooom). Six titres inédits - et un ghost track, particularité commune à toutes les sorties du label - imposent une identité musicale forte au sein de la foisonnante scène electronica française. Un univers, évoquant les grands classiques du label Warp ou de la scène allemande, lui a permis d'asseoir une solide réputation en France, en Angleterre, en Allemagne et au Japon.

 

Dat Politics (Lille)

Formé en octobre 1998, Dat Politics (Emeric Aelters, Claude Paillot, Gaëtan Collet, Vincent Thierion) utilise des ordinateurs chinés dans les brocantes, des rythmes déjantés qui viennent ponctuer des mélodies candides produites par des vieux jouets à la mécanique usée. En un an le groupe a sorti un split 12" sur Fat Cat, l'album Villiger sur A-Musik, l'album Tracto Flirt sur leur propre label Skipp et récemment

Sous Hit sur Digital Narcis. Trois membres du groupe ont opéré plusieurs années sous le nom de Tone Rec. Dat Politics définit sa musique comme un mélange entre le minimalisme, l'électro-pop-acoustique et la techno déconstruite.

 

Concert organisé en collaboration avec Jean-Yves Leloup.

Quand


19 avril 2001
À partir de 20h30

Grande salle - Centre Pompidou, Paris

Artistes/personnalités