Aller au contenu principal

Cinéma / Vidéo

Surface en mouvement et mouvement des surfaces

05 janv. 2011

L'événement est terminé

Robert Breer, "Form Phases I", 1952

L'intérêt de De Stijl pour le mouvement a été théorisé dans une série d'articles parus entre 1924 et 1927. La notion "d'élémentarisme" développée par Theo van Doesburg y peut être comprise comme une philosophie de la diagonale en art. Si le temps et l'espace sont les éléments ou les moyens les plus élémentaires pour créer une nouvelle expression plastique, il substitue cependant aux compositions méditatives de Mondrian une nouvelle conception de l'harmonie basée sur la dynamique des forces. Contre le statisme harmonieux, entre positif et négatif, espace et couleur, il se positionne en faveur d'une esthétique de la "contre-composition", construite sur le dynamisme optique.

Entre surfaces en mouvement et mouvement des surfaces, ce programme associe, du cinéma d'avant-garde à son développement actuel, des équilibres linéaires et des compositions obliques.

Quand


05 janv. 2011
À partir de 19h

Cinéma 2 - Centre Pompidou, Paris

Artistes/personnalités