Aller au contenu principal
Résumé

Notre vision de la préhistoire a bien changé depuis l'image, forgée au 19e siècle, de l'homme des cavernes, armé d'un gourdin et tirant sa femme par les cheveux. De nouvelles espèces et de nouveaux genres d' hominines ont été découverts. Les apports de la génétique pour leur étude ont ouvert de riches perspectives sur l'histoire de la famille humaine, et particulièrement sur les rapports entre Néandertaliens et sapiens… Les recherches en archéologie préhistorique ne s'attachent plus seulement décrire, à dater et à classer les objets, mais aussi à comprendre les formes sociales. Les enquêtes historiques ont conduit, au cours des dernières décennies, à réviser notre regard sur les rôles des hommes et les femmes des sociétés paléolithiques et néolithiques. Tous ces éléments permettent de dessiner désormais une vision plus riche, plus complexe et moins partiale de ces périodes lointaines de l'histoire humaine.

 

Comment ces découvertes éclairent-elles le récit de nos origines ?

Information complémentaire

Rencontre, 14/04/2021

Intervenants Claudine Cohen
Sébastien Gaudelus : animateur(s) / modérateur(s)