Aller au contenu principal
Résumé

A la suite de la projection de "Disneyland, mon vieux pays natal" (Arnaud des Pallières, 2000), Jean-Louis Comolli propose une analyse du film centrée autour de la disparition et de la mort : La disparition dans le récit, mais aussi la disparition du son direct qui affecte le spectacle de Disneyland ; la mort, en la reliant à l'enfance, a contrario de ce que notre société préconise. A travers ces thèmes il souligne comment le réalisateur a dépassé la vision purement sociologique de ce temple du spectacle au sens marchant, pour offrir au spectateur la possibilité de croire à ce qu'il voit, même si ce n'est pas réaliste.

Information complémentaire

Projection - Conférence, Cinéma 2, Centre Pompidou, 06/06/2008

Intervenants Jean-Louis Comolli