Aller au contenu principal
Résumé

La stratégie d'élaboration du mythe colonial est aussi ancienne que la colonisation elle-même et visait à justifier les régimes d'exception dont souffraient les peuples colonisés : mythe de la mission civilisatrice de la France et modèle républicain idéalisé. La nationalité française a été ainsi accordée aux algériens, mais pas les droits politiques et un “code de l'indigénat” a été créé. Les lois républicaines ne s'étendaient pas aux colonies dont l'existence même supposait une politique d'assujettissement non négociable. Ce credo colonial trouve encore son écho aujourd'hui.

Information complémentaire

Colloque, Petite salle, Centre Pompidou, 18/11/2005

Intervenants Olivier Pétré Grenouilleau
Gérard Noiriel : animateur(s) / modérateur(s)
Emmanuelle Saada
Olivier Le Cour Grandmaison
Sandrine Lemaire