Aller au contenu principal
Résumé

La lecture sur écran tend à se généraliser à la fois dans les domaines professionnels et éducatifs, mais aussi au quotidien, dans les transports ou à la maison, dans notre lecture d'informations comme de fictions. Par exemple, à partir de la rentrée des classes 2015, tous les élèves de 5e auront accès à leurs manuels scolaires sur tablette. Or, les cogniticiens montrent que les écrans induisent un autre type de lecture, moins linéaire, moins concentrée : les écrans vont-ils à terme diminuer ou modifier nos facultés intellectuelles ? Le contenu est-il inéluctablement formaté par le contenant ?

Nos invités vous proposeront des plaidoyers pour ou contre cette idée. S'agit-il d'une idée reçue?

À vous de trancher cette controverse!

Information complémentaire

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 02/11/2015

Intervenants Nicolas Esposito
Ziad Maalouf : animateur(s) / modérateur(s)
Alain Giffard
Dans le cadre de la série #Controverses, 27-04-2015
Dans l'histoire, toute nouvelle technologie (imprimerie, radio, télé, etc.) a suscité autant d'espérances que de craintes. Bouleversant tous les pans de notre société, Internet et les nouvelles technologies véhiculent à leur tour de nombreuses idées reçues. "Interne sauve le monde", "Les jeux vidéos rendent violents", "Lire sur écran n'est pas lire", etc. Lors des événements du cycle #Controverses, deux orateurs s'affrontent autour d'une idée communément admise sur le numérique. Est-ce vraiment une idée reçue ? À vous de trancher cette controverse! À l'issue de chaque rencontre, vous pourrez voter pour le plaidoyer qui vous aura davantage convaincu.
27/04/2015