Aller au contenu principal
Résumé

En quelques décennies, notre vision des sociétés préhistoriques s'est considérablement renouvelée. Aujourd'hui, les préhistoriens ne se bornent plus à ramasser, décrire et classer des outils de silex : ils s'efforcent d'interroger les gestes, les habiletés techniques et les procédures cognitives à l'œuvre dans ces réalisations, de reconstituer les pratiques quotidiennes, les formes de l'habitat, les relations sociales au Paléolithique. Les modes de la parenté, la famille, la division du travail, ont été repensés et, loin des poncifs anciens, les rôles des femmes dans ces sociétés ont été réévalués : il est probable qu'elles jouaient un rôle important pour la subsistance par leur activités de cueillette, voire de chasse et même de production artistique. De nouvelles approches ont permis de repenser la transition entre les groupes de chasseurs-cueilleurs et les sociétés d'éleveurs et d'agriculteurs néolithiques.

 

Quel portrait peut-on faire aujourd'hui des sociétés préhistoriques et de leur devenir au cours des millénaires ?

Information complémentaire

Rencontre, 03/05/2021

Intervenants Claudine Cohen
Jean-Paul Demoule
Romain Pigeaud : animateur(s) / modérateur(s)
Boris Valentin