Aller au contenu principal
Résumé

Pour commencer ce cycle consacré à l'objet de la musique, David Christoffel évoquera quelques histoires du diapason. Il analysera la manière dont l'énergie de vibration produite par cet accessoire, permettant l'établissement d'une hauteur absolue, a bouleversé les conventions d'écriture et d'interprétation musicales… tout en précisant que le La de référence a pris au cours de son histoire toutes sortes de valeurs aussi arbitraires qu'imprévisibles !

Au travers de ces trois conférences, David Christoffel dévoilera une histoire singulière et surprenante de la musique classique, tout en donnant à entendre des extraits d'œuvres musicales à la charnière entre romantisme et modernité.

Information complémentaire

Petite salle, Centre Pompidou, 19/01/2015

Intervenants David Christoffel
Dans le cadre de la série L'Objet de la musique, 19-01-2015
Du diapason au métronome en passant par le dactylion, ce cycle de conférences évoque le répertoire de la musique classique à partir des objets. Il interroge la manière dont ces accessoires – à la fois aide et contrainte – façonnent la discipline des musiciens, qu'il faille se régler sur une hauteur absolue, suivre un tempo mécanique ou se muscler les doigts avec tel instrument de torture. Au travers de ces trois conférences, David Christoffel dévoilera une histoire singulière et surprenante de la musique classique, tout en donnant à entendre des extraits d'œuvres musicales à la charnière entre romantisme et modernité.
Petite salle, Centre Pompidou, 19/01/2015