Aller au contenu principal
Résumé

Liberté ou destin. C'est peut-être l'opposition majeure, qui traverse toute l'histoire de la philosophie: d'un côté les partisans de la liberté, de l'autre ceux qui n'y croient pas. D'un côté Descartes et le libre-arbitre, de l'autre Spinoza et sa critique de la liberté illusoire.

Au XXe siècle, l'opposition de Sartre à Freud rejouera d'une manière inédite cet affrontement de la liberté et du destin.

Information complémentaire

Conférence, religions, 04/05/2011

Intervenants Charles Pépin