Aller au contenu principal
Résumé

Jean-Louis Comolli présente ici les deux films projetés : "Classe de lutte" (réal. Groupe Medvedkine de Besançon, 1969) et "A pas lentes" (réal. Groupe collectif Cinélutte, 1979). Les replaçant dans l'histoire du cinéma documentaire, il souligne à nouveau le décalage de la technologie du son par rapport à l'image. L'importance du son direct apparaît tout particulièrement dans ces films militants où la parole des sujets filmés est omniprésente. Il retrace l'historique de ces deux réalisations et souligne l'émergence de la place critique du spectateur dont elles témoignent. Enfin, il relève la place prépondérante qui est faite aux femmes dans ces deux films militants.

Information complémentaire

Projection - Conférence, Cinéma 2, Centre Pompidou, 12/05/2008

Intervenants Jean-Louis Comolli