Aller au contenu principal
Résumé

Les tentatives pour penser l'organisation du monde vivant et les interactions entre les êtres ont conféré une importance nouvelle non seulement aux animaux et à la végétation mais plus globalement à l'interdépendance des différents éléments composant la nature. L'écologie sonore a ainsi attiré l'attention sur la cohabitation réussie ou problématique des différentes catégories d'êtres. En outre, des dispositifs novateurs d'enregistrement et d'amplification nous permettent désormais d'entendre la signature acoustique des végétaux ou de créatures minuscules dont on découvre qu'elles ne sont pas muettes mais plutôt inaudibles. Que nous disent ces sons sur la vie de ces êtres, leurs interactions et le devenir écologique de la planète ?

Information complémentaire

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 25/06/2018

Intervenants Thierry Lengagne
Hervé Glotin
Michel Le Guern : animateur(s) / modérateur(s)
Dans le cadre de la série Le son des autres, 28-05-2018
La Bpi organise un cycle de trois rencontres consacré aux Sound studies, ou études sonores, qui sont un champ de recherche en pleine expansion. Elles visent à étudier les faits historiques, sociaux, culturels, environnementaux par le prisme des sons pour en révéler de nouvelles dimensions. Ce cycle abordera plusieurs aspects innovants de ces domaines de recherche.
28/05/2018