Aller au contenu principal
Résumé

196 des 1637 langues indiennes sont en instance de disparition. Beaucoup ont déjà disparu, comme la langue Bo, des îles Andaman, qui s'est éteinte après la mort de sa dernière représentante, Boa Senior. Un enregistrement sonore de Boa Senior a d'ailleurs été diffusé et cette rencontre est dédiée à sa mémoire.

La constitution indienne reconnaît 22 langues. Parmi celles-ci, 3 langues ou familles de langues nous sont présentées : l'hindi (numériquement la plus importante), le bengali (qui trouve son origine dans le sanskrit) et les langues de la famille dravidiennes (notamment le tamoul, parlé dans le sud de l'Inde et au Sri Lanka). La traduction de ces langues en français s'avère délicate et exige de bien connaître leur évolution, leur histoire, leurs particularités dialectales et le milieu dans lequel elles évoluent. Enfin, que traduire et comment évoluera le paysage culturel indien ? Sachant qu'il existe une forte prédominance de l'anglais (de nombreux indiens font leurs études en anglais), la connaissance intime de ces langues risque de se perdre parmi les jeunes générations.

Information complémentaire

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 17/09/2011

Intervenants Elisabeth Sethupathy
France Bhattacharya
Annie Montaut
Dominique Irène Vitalyos : animateur(s) / modérateur(s)