Aller au contenu principal
Résumé

Un homme de 95 ans, membre des “sharonymous” (en hommage aux “anonymous” des temps passés), a été condamné à la prison à vie pour avoir fait circuler gratuitement et anonymement les oeuvres. Nous vivons en effet dans un monde où le droit de prêt est illégal et remplacé par des licences de consultation. Le secteur marchand a complètement perverti la consommation culturelle des humains. Le prisonnier garde néanmoins confiance et rêve d'un monde où des “communautech” respectueuses de la nature, répandraient les semences libres et la poésie. Pour chaque connaissance libérée, c'est une conscience citoyenne qui émerge.

Information complémentaire

Journée d'étude, Grande salle, Centre Pompidou, 16/10/2017

Intervenants Olivier Ertzscheid
Philippe Charrier : animateur(s) / modérateur(s)