Aller au contenu principal
Résumé

La relation que nous entretenons avec les médias et les réseaux sociaux est conditionnée par nos croyances et nos biais cognitifs, ce qui a des conséquences sur l'exercice de notre esprit critique. On constate également la difficulté qu'il y a à affirmer son opinion tout en développant sa capacité à débattre et accepter d'autres points de vue sur des sujets parfois clivants.

 

Afin de concilier ces deux processus, les pratiques pédagogiques mobilisées dans les projets EMI s'éloignent souvent des méthodes académiques traditionnelles. Elles impliquent que les « apprenants » soient dans une posture active, réflexive et critique. Pour les bibliothécaires en charge de ces projets, une compétence essentielle de transmission de connaissances et de compétences envers des publics très divers devient nécessaire.

 

Une pédagogie spécifique est-elle indispensable pour développer et animer des projets EMI dans les bibliothèques de lecture publique ? Quels dispositifs d'animation collaborative et participative permettent l'émergence du questionnement et l'organisation du débat ?

Information complémentaire

Rencontre, 26/11/2020

Intervenants Nathalie Daigne : animateur(s) / modérateur(s)
Christine Carrier
Sylvie Pierre
Olivier Las Vergnas