Aller au contenu principal
Résumé

L'espace est puissamment attractif et donc propice aux passions et fantasmes. Il favorise en cela des réécritures et des oublis qui font percevoir les activités spatiales comme une grande aventure quasi onirique, sans aspérités. Les activités spatiales sont pourtant traversées par des enjeux politiques, économiques, scientifiques et culturels. Plusieurs strates se trouvent superposées et imbriquées : les motivations, les constructions ou les présentations des événements spatiaux.

Plus qu'une lecture, l'espace appelle un « décryptage ».

Cette troisième séance de ce nouveau volet consacré à ce décryptage s'intéresse plus particulièrement à la représentation de l'Espace.

La notion du héros ou plutôt la place des « hommes de l'espace » est-elle comparable aux explorateurs maritimes comme Magellan, ou aux aérostiers comme Nadar ?

Les hommes de l'espace sont au centre de processus qui les dépassent ; Ils sont dépossédés de leur capacité d'agir au profit de processus beaucoup plus complexes faisant intervenir un grand nombre d'acteurs, de machines, d'ordinateurs?

Et pourtant, Picasso a dessiné Gagarine et les noms des premiers voyageurs dans l'espace sont connus du public.

Alors, « héros ou cobayes ? »

Information complémentaire

Conférence - Débat, Petite salle, Centre Pompidou, 08/06/2009

Intervenants Michel Viso
Bruno Rougier : animateur(s) / modérateur(s)
Pierre Lagrange
Dans le cadre de la série Si la science m'était contée : paroles de scientifiques, 01-01-2008
La Bpi souhaite, à travers ce cycle, donner la parole aux scientifiques afin d'éclairer quelques questionnements fondamentaux : comment se fait la science ? Quels sont les grands débats qui la traversent ? Quelles sont ses relations avec le politique, le social, l'histoire, la philosophie, etc. ? Un premier volet de ce cycle est consacré à la recherche au service de la santé.
01/01/2008