Aller au contenu principal
Résumé

Le rapport à l'histoire est une question dominante dans l'œuvre de Céline. La «Trilogie allemande» : "D'un château l'autre", "Nord" et "Rigodon"», propose une histoire faussée de la fin de la deuxième guerre mondiale, marquée par le révisionnisme et le négationnisme. Céline y insère des visions biaisées de personnages politiques, brouille la réalité historique de la collaboration.

Auteur inclassable, capable du meilleur comme du pire, le génie poétique de Céline nous fait cependant toucher du doigt certaines réalités historiques. C'est dans son œuvre que l'on peut trouver les plus fulgurantes intuitions sur l'histoire en train de se faire et sur les souffrances qui ont marqué son époque.

Information complémentaire

Table ronde, Petite salle, Centre Pompidou, 05/02/2011

Intervenants Daniel Lindenberg
Marie Hartmann : animateur(s) / modérateur(s)
Delfeil de Ton
Yves Pagès
Jean-Pierre Martin