Aller au contenu principal
Résumé

Cette table-ronde est consacrée à la réception de l'œuvre de Céline dans le monde.

Les traductions incomplètes ou erronées ont longtemps été un obstacle à la diffusion des œuvres de Céline. Ainsi, en Allemagne, il a fallu attendre 2003 pour avoir une bonne traduction du « Voyage au bout de la nuit ». En URSS, jusqu'en 1994, le public ne connaissait de Céline que la traduction tronquée d'Elsa Triolet, pour le « Voyage», publiée en 1933.

Aujourd'hui, de nombreux auteurs dans le monde, reconnaissent l'importance de Céline, comme Akiko Itoyama ou Ryu Murakami au Japon, Kerouac, Pynchon, Miller, ou Vonnegut aux USA. Son influence est marquante chez les écrivains beats des années 50 et avant-gardistes des années 60.

En Allemagne, au-delà des réserves sur les engagements politiques de Céline, le public reconnaît la valeur littéraire de l'écrivain.

Information complémentaire

Colloque, Petite salle, Centre Pompidou, 04/02/2011

Intervenants Greg Hainge
Yoriko Sugiura
André Derval : animateur(s) / modérateur(s)
Christine Sautermeister
Olga Chtcherbakova