Aller au contenu principal
Résumé

Françoise Gaillard introduit cette séance consacrée aux rapports de Barthes et de la peinture en rappelant tout d'abord que le corpus consacré par l'écrivain à ce sujet est relativement mince en quantité. S'il a consacré quelques articles à des artistes comme Cy Twombly ou Arcimboldo, Barthes n'a curieusement pas accompagné les avant-gardes picturales de son temps. Ses articles sont pour la plupart de circonstance et la réflexion de Barthes sur la peinture est toujours étroitement liée à ses préoccupations théoriques du moment et aux outils dont il se sert par ailleurs dans ses analyses.

Françoise Gaillard conclut son introduction par en commentant les rapports de Barthes et de sa propre pratique artistique, lorqu'il "joue à l'artiste", avec une grande jubilation.

Information complémentaire

Atelier de Lecture - Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 16/12/2002

Intervenants Françoise Gaillard