Skip to main content

Avec Vinciane Despret, écoutez la symphonie du vivant

(3/8) À l'occasion du cycle de rencontres « Avec qui venez-vous ? », emmené par Vinciane Despret, l'illustrateur franco-belge François Olislaeger réalise pour le Centre Pompidou des comptes-rendus dessinés. Pour cette séance, la philosophe et le musicologue Nicolas Donin proposent une séance d'écoute et de performances à partir des sons du vivant.

± 4 min

Les sons et les chants des vivants ont inspiré l’histoire de la musique depuis son origine. Aujourd’hui, nombre de compositeurs, de compositrices et d’artistes sonores explorent une grande variété de modes expressifs en faisant venir ces « autres » êtres dans leur musique. Il s'agit de faire entendre, par des traitements, des arrangements, des transformations du son, ce qui n’est pas perceptible a priori à nos oreilles humaines, ou qui s’entend autrement. Il s’agit de réinventer les différentes façons de faire continuum entre ces sons et l’œuvre d’art. Comment travailler ces sons ? Quelles opérations nous les rendent perceptibles, nous permettent de sentir leur tessiture, leurs variations, voire simplement leur existence ? Les compositeurs Robin Meier et Bernard Fort partagent avec nous leur cuisine concrète et nous donnent à entendre les stridulations des fourmis, l’exaltation de l’alouette des champs, ou le soliloque tout en babil de la mésange.

 

Cet échange est suivi, en deuxième partie de soirée, de la performance musicale Truce, de Robin Meier. Pour trouver un partenaire de la bonne espèce, moustiques mâles et femelles comptent sur leur capacité à « chanter » juste. Les moustiques ajustent le son du bourdonnement qu'ils produisent afin de synchroniser les battements d'ailes entre mâles et femelles, ce qui permet un bourdonnement harmonisé et la copulation en plein vol. Truce utilise le comportement naturel de synchronisation des moustiques pour les amener à créer de la musique.

 

Dans cette adaptation « concertante » de l'installation Truce (Robin Meier & Ali Momeni, 2009) un chanteur de Dhrupad, chant classique traditionnel du nord de l’Inde, entonne un lent glissando appuyé par des vibrations graves et éthériques d’ondes Martenot. Stimulé par la voix du chanteur et les fréquences des ondes, trois moustiques accordent indépendamment leur bourdonnement à ces sons. Activé par le bourdonnement, un ordinateur génère trois voix électroniques distinctes, reproduisant le ton de chaque moustique. Ces trois voix électroniques entrent ponctuellement en harmonie les unes avec les autres, en fonction de la capacité des insectes à rester en synchronisation avec le stimulus sonore. ◼

Vinciane Despret, l'invitée intellectuelle du Centre Pompidou en 2021-2022

 

Chaque année depuis 2017, le Centre Pompidou invite un ou une intellectuel(le) à accompagner sa programmation à partir de son projet de recherche.

 

Cette année, c'est la philosophe Vinciane Despret qui répond à l'invitation et propose une enquête de terrain entre culture et nature, intitulée « Avec qui venez-vous ? », soit une réflexion sur les espèces vivantes qui nous entourent, qui vivent avec nous, et même en nous, qui prend la forme d'un dialogue positif et renoué entre les espèces. 

 

L'enquête se déroule tout au long de l’année sous des formes très diverses : conférences, dialogues, ateliers, spectacles, exposition, etc. Elle fait intervenir d'autres philosophes, scientifiques et artistes, eux-mêmes accompagné(e)s de leurs entités vivantes : l’écrivain Pierre Vinclair et les espèces disparues, le compositeur Bernard Fort et l'artiste Robin Meier pour une séance d’écoute des chants du vivant, l’artiste et essayiste Gérard Hauray avec les cyanobactéries ou encore la scientifique Charlotte Brives avec les virus.