Skip to main content
Summary

Jean Echenoz est né à Orange en 1947. Depuis son premier roman, "Le Méridien de Greenwich" publié en 1979 aux Éditions de Minuit, après les décennies marquées par l'expérimentation formelle, Jean Echenoz promeut dans ses fictions le retour au récit, le plaisir de la narration, de l'action, de l'intrigue.

Nourri des oeuvres de Flaubert, de Roussel et de Manchette, il explore les différentes formes du romanesque dont il joue avec la plus grande liberté en pratiquant une réécriture des genres populaires, en recourant aux codes du cinéma et en s'inspirant des rythmes du jazz. Dans ses trois derniers romans, "Ravel", "Courir" et "Des éclairs", il utilise les éléments biographiques d'êtres réels comme « combustible » romanesque. Le principe permanent de ses récits est l'art du décalage, du décentrage, fondé sur une ironie légère qui impose constamment une distance face au texte.

Additional information

Débat - Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 18/04/2011

Speakers Bruno Blanckeman
Jean Echenoz
As part of the serie La création à l'oeuvre
Quelle que soit l'expression artistique, l'acte de création reste toujours, pour ceux qui le reçoivent, une énigme. Il est à la fois de l'ordre du surgissement et de celui de la construction, puisqu'une oeuvre est à la fois unique et singulière mais qu'elle s'épanouit également dans le temps. Telle est la formidable tension qui existe entre la puissance de l'acte de création, pris pour lui-même, et la manière dont il s'inscrit dans un cheminement artistique qui se déroule dans la durée, que l'artiste porte en lui et construit tout au long de sa vie. Alors, qu'est-ce que créer ? Comment comprendre le processus de la création artistique ? Ces rencontres nous donneront l'occasion d'entendre des artistes parler de leur acte de création, en littérature, peinture, photographie, composition musicale, mise en scène, cinéma. Ils évoqueront leur parcours, leurs grandes références artistiques, leurs sources d'inspiration mais aussi leurs réalisations, ce qui les a poussés à s'y engager en choisissant une expression personnelle.