Aller au contenu principal
Résumé

Les étudiants représentent le groupe social qui fréquente le plus les bibliothèques. 29% seulement n'y vont pas. Cette enquête, menée à partir d'une vingtaine d'entretiens semi-directifs, s'intéresse aux raisons de ces non usagers ou faibles usagers des bibliothèques. Le manque de temps et l'absence de besoins documentaires (en particulier concernant les disciplines scientifiques) sont les principales raisons avancées. Certains aspects du catalogue et du classement rebutent les étudiants habitués à l'immédiateté et la simplicité des recherches sur internet. Malgré tout, la plupart des personnes interrogées ont une très bonne image des bibliothèques, image parfois très romantique et idéalisée cependant, inspirée du cinéma ou de la littérature (la bibliothèque sacralisée comme temple du savoir). Quelques pistes de travail sont avancées pour améliorer la fréquentation des bibliothèques universitaires, en particulier, faire de la communication hors les murs et proposer une offre plus étendue aux étudiants.

Information complémentaire

Journée d'étude, Petite salle, Centre Pompidou, 03/04/2012

Intervenants Laurence Jung