Aller au contenu principal
Résumé

Avec :

Maxime Boidy, Paris 8, Centre d'études sur les médias, les technologies et l'internationalisation (CEMTI) et Labex Arts-H2H, président de séance.

 

1968 and the Birmingham Center for Contemporary Cultural Studies Par Kieran Connell, Queen's University Belfast)

 

Marx et Stuart Hall dans l'anthropocène

Par Razmig Keucheyan, Université Paris-Sorbonne, GEMASS

 

L'École de Birmingham et l'École de Francfort : une lecture par le genre

Par Eleni Varikas, Université Paris 8, GTM/CRESPPA)

 

Questions du public

Information complémentaire

Colloque, Petite salle, Centre Pompidou, 30/06/2016

Intervenants Marc Kaiser : conseiller(s) scientifique(s)
Kieran Connell
Eleni Varikas
Christophe Magis : conseiller(s) scientifique(s)
Maxime Boidy
Razmig Keucheyan
David Buxton : conseiller(s) scientifique(s)
Maxime Cervulle : conseiller(s) scientifique(s)
Dans le cadre de la série Cultural Studies et critique marxiste : dialogues, tensions, confrontations (Journée 1), 30-06-2016
Ce colloque international souhaite rendre compte des points de rencontre et de friction qui, des années 1960 à aujourd'hui, ont jalonné la relation entre le marxisme et les Cultural Studies, domaine d'étude interdisciplinaire connu pour avoir réhabilité les pratiques des publics et interrogé la construction des identités en empruntant aux théories féministes et antiracistes. Retracer l'histoire des relations complexes, parfois tendues, entre les Cultural Studies et le marxisme permet de poser la question des conditions de renouvellement d'un regard critique sur les rapports entre culture, politique et société.
Petite salle, Centre Pompidou, 30/06/2016