L'œuvre Prismes électriques - Centre Pompidou

L'œuvre

Prismes électriques

concept.resource

Reproduction d'une œuvre

Crédit photographique : © Philippe Migeat - Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Pracusa S.A.

À propos de l'œuvre

Sonia Delaunay (1885 - 1979)

Prismes électriques

1914

Huile sur toile

250 x 250 cm

Inscriptions :S.D.T.B.G. : PRISMES ELECTRIQUES Sonia DELAUNAY 1914

Achat de l'Etat, 1958

Attribution, 1958

Numéro d'inventaire : AM 3606 P

En savoir plus

Cartel développé du Musée national d'art moderne, rédigé dans le cadre de l'accrochage Modernités plurielles 2013-2014

Fixant sur la toile les variations de la lumière électrique, Sonia Delaunay propose ici une peinture dans laquelle la couleur devient le sujet principal. L’oeil, ébloui par la lumière décomposée, passe d’une unité colorée à une autre. Sans référence à aucun objet, ces disques traduisent l’énergie de la matière en fusion, ainsi qu’un espace sensible infini. La lumière se diffracte en disques colorés, animés entre eux par des jeux de contrastes.

Service de l’information des publics et de la médiation

Extrait du catalogue Collection art moderne - La collection du Centre Pompidou, Musée national d’art moderne , sous la direction de Brigitte Leal, Paris, Centre Pompidou, 2007

Le panneau a été exposé au Salon des Indépendants en 1914, aux côtés de la deuxième version du Manège de cochons de Robert Delaunay, dont il partage les dimensions imposantes et le sujet célébrant la vie urbaine et la poésie de la modernité. La composition reprend le motif iconique du Disque, isolé par Robert sous la forme d’une cible optique en 1913 (coll. part.). Le module géant est démultiplié en anneaux colorés chatoyant de toutes les couleurs du prisme, qui absorbent tout la surface, l’unifient et annulent toute perspective. Née de la simple observation par l’artiste des transformatio...

 lire la suite

Brigitte Leal

L'Auteur

Les collections