Aller au contenu principal
Résumé

Entre l'approche neuroscientifique qui méconnaît le sujet et le monde des réseaux sociaux qui laisse les passions d'amour et de haine se répandre entre les individus, quelles réponses la civilisation offre-t-elle au désarroi de l'enfant et de l'adolescent ?

Nous nous intéresserons aux nouvelles formes de l'angoisse de l'enfant, aux nouvelles manifestations du malaise adolescent (phobie scolaire, fragilité de l'image, dépendance à internet...) et à la façon dont la psychanalyse permet de prendre appui sur la parole pour répondre à leur souffrance.

Information complémentaire

Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 18/09/2019

Intervenants Clotilde Leguil : animateur(s) / modérateur(s), conseiller(s) scientifique(s)
Philippe Lacadée
Hélène Deltombe
Dans le cadre de la série Psychiatrie, psychanalyse et malaise social, 08-10-2018
En quoi la psychanalyse peut-elle constituer une boussole pour aborder les souffrances des individus/sujets, mais aussi les violences de nos sociétés contemporaines ? L'actualité récente a mis en lumière, une nouvelle fois, l'état alarmant du secteur psychiatrique en France. Les réformes successives et le déficit de moyens aboutissent à une situation explosive qui laisse de côté - dans la rue, dans les prisons… - nombre de personnes souffrantes. À travers ce cycle de 5 séances, des praticien.ne.s, des chercheur.e.s, des représentant.e.s d'associations, des politiques, des artistes démontreront la nécessité d'une approche humaniste ainsi que la valeur de l'orientation analytique dans la clinique psychiatrique la plus contemporaine.
08/10/2018