Skip to main content

Le projet de rénovation

 

Un programme de travaux techniques nécessaire à l'entretien du Centre Pompidou près de cinq décennies après son inauguration en 1977 a été acté en 2020 avec le soutien du ministère de la Culture. Il permettra notamment la rénovation et le désamiantage de la totalité des façades, la mise en sécurité incendie, une meilleure accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, et l’optimisation énergétique de l'ensemble de l'édifice. Et pour cela, exige la fermeture complète du site de 2025 à 2030. 

Cet important chantier s'offre également comme une opportunité de créer un nouveau projet culturel d’envergure pour le Centre Pompidou de demain. Un Centre Pompidou qui ne restera pas figé dans son enveloppe et sa conception initiales, mais pleinement en phase avec son époque. À l'orée de 2030, ce sera un « moviment » réinventé que le public retrouvera au cœur de Paris. 

Le programme technique

Les travaux répondent à des enjeux à la fois techniques, de sécurité, de développement durable et d’image, liés à la vétusté des ouvrages et aux exigences actuelles des normes environnementales, sanitaires et énergétiques.

 

  • La fiabilisation des installations :
    • Désamiantage total de la façade et changement de l’ensemble des baies vitrées. 
    • Traitement des corrosions de la structure principale et des ouvrages de serrurerie métallique. 
    • Réfection des peintures et des sols. 
    • Remplacement ou rénovation des ascenseurs, monte-charges et escaliers mécaniques du forum, remplacement des installations de courants forts en fin de vie ou détériorées et des installations de plomberie sanitaire. 
    • Reprise de l’architecture informatique et serveurs, modernisation des systèmes courants faibles, et des installations sûreté. 
  • La rénovation et l’optimisation énergétique :
    • Adaptation du niveau de traitement d’air par zone en fonction de leur usage, remplacement des boîtes de mélange (système de climatisation), et remplacement des centrales de traitement d’air en infrastructure. 
    • Rénovation des tours aéroréfrigérantes (traitement du risque légionellose). 
    • Remplacement des systèmes de courants faibles et la migration vers le tout IP… 
  • La mise en sécurité incendie et la mise en accessibilité :
    • Traitement de la stabilité au feu, remplacement des clapets coupe-feu et mise en conformité du désenfumage. 
    • Remplacement des peintures intumescentes. 
    • Réalisation des travaux d’accessibilité.

En septembre 2020, à l'issue d'une procédure de dialogue compétitif, l’équipe AIA Ingénierie / AIA Architectes / Peutz & Associés / Cosil Peutz Lighting design / Locomotion / Cabinet CDB a été retenue pour la mission de maitrise d’œuvre de l’opération du schéma directeur technique.


Le projet culturel

Un « moviment » pour demain

 

Fondé sur la notion de « moviment », néologisme créé par Francis Ponge en 1977 à l'ouverture du Centre Pompidou*, le volet culturel du programme de rénovation du Centre Pompidou se donne l'ambition de réinventer l'utopie originelle de l'institution tout en répondant aux défis culturels, sociétaux et environnementaux des prochaines années. Parmi les fondements du projet : 

 

  • La pluridisciplinarité en actes
    Depuis sa création, la traversée des frontières disciplinaires fonde la singularité artistique et l’ADN du Centre Pompidou QUI entend continuer à se faire l’écho et l’accompagnateur de la création actuelle, en prise continue avec les enjeux de société. 
  • L’hospitalité au cœur
    Conçu dès l'origine comme un espace ouvert sur la cité, perméable à la ville et ses habitant.e.s, le Centre Pompidou fait converger et accueille tous les parcours, toutes les curiosités, toutes les envies. Sous le sceau d'une hospitalité sincère, le bâtiment proposera une nouvelle adresse aux visiteur.se.s, passant.e.s, touristes, toujours plus bienveillante, impliquée, réactive. 
  • Une fabrique expérimentale pour la jeunesse
    Avec la création d’un vaste pôle expérimental pour la jeunesse, le Centre Pompidou s’engage à nourrir et cultiver la conversation libre et animée qu’il veut avoir avec les générations de demain. 
  • L’éco-responsabilité, matrice du projet
    En restant dans l’enveloppe actuelle du bâtiment, sans construction ni extension supplémentaire, le Centre Pompidou fait un choix éco-responsable. La transformation d'une partie de ses espaces reposera sur un objectif de maîtrise des ressources.

*Francis Ponge, L’Écrit Beaubourg, Paris, Éditions du Centre Georges-Pompidou, 1977 :

« Au cœur de Paris, un cœur : un muscle, une pompe aspirante et refoulante, aux battements ininterrompus, animant sans repos, régulièrement, moins régulièrement parfois, aux moments d’émotion et de fièvre, un corps en forme d’hexagone et, plus lointainement, d’autres corps auxquels, comme on dit, ce corps touche… et, plus lointainement encore, de proche en proche… je n’en finirais plus : voilà ce que devrait être, serait, sera, est déjà le bâtiment Beaubourg. Moins donc un monument, que, s’il faut inventer ce mot : un moviment. »


Un avis de concours d’architecture pour la maîtrise d'œuvre du volet culturel des travaux a été publié le 15 mai 2023 en collaboration avec l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers pour la culture (Oppic). Plus de quatre-vingts candidatures ont été reçues.

 

Le jury du concours s’est réuni le 27 juillet 2023 pour sélectionner six équipes. Présidé par Laurent Le Bon, il était composé de représentants du ministère de la Culture, de l'Oppic, de la mairie de Paris et du Centre Pompidou ainsi que de personnalités qualifiées. 

Les six équipes sélectionnées sont :

  • Aires Mateus associé à Nomade Architectes ;
  • Encore Heureux Architectes associé à AIA Architectes ;
  • Kuehn Malvezzi associé à Carrière Didier Gazeau et Calq ;
  • Lacaton & Vassal Architectes associé à Frédéric Druot Architecture ;
  • Moreau Kusunoki associé à Frida Escobedo ;
  • Perrault Architecture associé à Gaëlle Lauriot-Prevost.

La sélection d’un lauréat s'effectuera en mars 2024.


Le schéma directeur culturel qui se déroulera en articulation avec le schéma directeur technique, a pour principaux objectifs de réorganiser les différentes fonctions de manière plus rationnelle et plus lisible au sein du bâtiment et repenser les usages pour mieux correspondre aux besoins des usagers et des utilisateurs, dans une logique de « maîtrise d’usage ».

 

En restant dans l’enveloppe actuelle du bâtiment, sans construction ni extension supplémentaire, le Centre Pompidou fait un choix éco-responsable. Le projet s’appuie en effet sur la transformation d’une partie des espaces en nouveaux lieux de propositions culturelles et de convivialité. Ces espaces fonctionneront avec un objectif de maîtrise des ressources – condition environnementale désormais indispensable.


Calendrier prévisionnel des travaux

 Mars 2024 Choix de l'architecte
 À partir d'avril 2024 Aménagement des sites d'accueil provisoires
 À partir d'octobre 2024 Début des opérations de déménagement
 Janvier 2025 Fermeture des salles de spectacle
Début de l'installation sur les sites provisoires
 Mars 2025 Fermeture du Musée et de la Bpi
 Été 2025 

Fermeture des espaces d'exposition, de la boutique et de la librairie

Fermeture au public

 Décembre 2025 

Fin du déménagement

 Début 2026 Début des travaux
 2030 Réouverture du Centre Pompidou et de la Bpi

Pendant la fermeture

Centre Pompidou | Constellation

La période de fermeture du bâtiment pendant cinq ans est quant à elle l'occasion de faire rayonner l'état d'esprit et l'énergie du Centre Pompidou au-delà du plateau Beaubourg, grâce à la circulation de ses œuvres et de sa programmation culturelle à Paris, en France et à l'international. Centre Pompidou | Constellation sera l'incarnation, jusqu'à la réouverture de 2030, d'un Centre en mouvement, au service des publics et des artistes

 

Consultez la programmation 2025-2030