Aller au contenu principal
Résumé

Née en 1963 au Viêt-Nam, Linda Lê avoue volontiers qu'elle n'a plus une connaissance intime de sa langue natale. Le français appris dès l'enfance, à Saïgon, est devenu, sinon sa patrie, du moins un espace mouvant qui lui permet tout ensemble de se désabriter et de trouver une ancre flottante. Arrivée en France en 1977, deux ans après la fin de la guerre du Viêt-Nam, elle a pris le chemin de la littérature. Lire, ou recevoir une « averse de lumière », dirait Marina Tsvétaïeva, questionner les « fables des origines », dirait Henri Michaux. Écrire,

ou ravauder le temps effilé, entrelacer les mailles de la mémoire et tisser des fictions auxquelles elle aurait aimé donner ce titre d'un recueil d'Armand Robin : « Ma vie sans moi » – mi-vie, survie, outre-vie.

Information complémentaire

Conversation - Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 07/04/2008

Intervenants Michel Crépu
Linda Lê
Dans le cadre de la série Ecrire, écrire, pourquoi ?, 01-01-2008
Chaque mois, la Bibliothèque publique d'information propose, à travers ce cycle, une rencontre avec un écrivain français ou étranger. Des entretiens approfondis inviteront à une réflexion sur l'acte d'écrire, ses facteurs déclenchants, l'univers de l'auteur, son cheminement personnel et intellectuel, la raison d'être de l'écriture.
01/01/2008