Aller au contenu principal
Résumé

Catherine Cusset est née à Paris en 1963 d'un père breton catholique et d'une mère parisienne juive, un héritage mixte qu'elle explore dans son roman "La Haine de la famille". Ancienne élève de l'École normale supérieure et agrégée de lettres classiques, elle rédige une thèse sur Sade. En 1985, elle rencontre Philippe Sollers qui publie ses premiers articles dans "L'Infini", puis son premier roman dans sa collection, et lui inspire plus tard un roman, "À vous". Elle vit aux États-Unis depuis dix-huit ans. Auteur d'un essai sur le roman libertin, elle a enseigné pendant douze ans la littérature française du XVIIIe siècle à l'université de Yale, qui sert de scène à son roman "Le problème avec Jane", son premier gros succès, traduit dans une douzaine de langues. Elle se consacre aujourd'hui à l?écriture et vit à New York. D'inspiration souvent autobiographique, son oeuvre comprend aussi bien des textes d'autofiction que des romans savamment construits. Elle y explore les thèmes de la famille, du désir et du corps et, véritable héritière des moralistes libertins, s'attache particulièrement à dénoncer notre aveuglement et nos contradictions dans le rapport à l'autre.

Son écriture se caractérise par un ton direct et une absence de

tabous teintée d'autodérision.

Information complémentaire

Conversation - Rencontre, Petite salle, Centre Pompidou, 15/06/2009

Intervenants Xavier Houssin : animateur(s) / modérateur(s)
Catherine Cusset
Dans le cadre de la série Ecrire, écrire, pourquoi ?, 01-01-2008
Chaque mois, la Bibliothèque publique d'information propose, à travers ce cycle, une rencontre avec un écrivain français ou étranger. Des entretiens approfondis inviteront à une réflexion sur l'acte d'écrire, ses facteurs déclenchants, l'univers de l'auteur, son cheminement personnel et intellectuel, la raison d'être de l'écriture.
01/01/2008